cuisine recette

Goûtez à la grande gastronomie française

La gastronomie française est connue pour son goût varié, son industrie culinaire et professionnelle.

Que vous rappelle la Ventrèche ?

La France bien sûr, puis que c’est de là que vient ce terme. Bien qu’il soit absent de leur dictionnaire. Le terme francisé ventreche désigne la partie grasse du saumon ou du thon. Mais elle renvoie aussi à la poitrine de porc désossée, découennée, lavée, égouttée, séchée après avoir été poivrée.

La Ventrêche Plate Frottée au Piment

La Ventrêche proposée par Pierre Oteiza (Éleveur et artisan dans la vallée des Aldudes au Pays basque) est une poitrine de porc salée au sel du bassin de l’ADOUR, frottée au piment après un mois de séchage à l’air libre au séchoir collectif des Alaudes. Il coûte 14.50 euros.

Comment déguster la ventrêche ?

Elle est incontournable et authentique. Vous pouvez l’accompagner d’un œuf ou plat et d’un vin rouge AOC Irouleguy…Vous pouvez également vous appuyer sur les idées recettes suivantes : les mouillettes de ventrèche et piperade, une association efficace avec une présentation originale et les noix de Saint-Jacques bardées de ventrèche.

La ventrèche se déguste traditionnellement poêlée, accompagnée d’un œuf au plat et d’une salade gourmande.

Où pouvez-vous en trouver ?

Si vous voulez obtenir un bout de cette poitrine de porc, rendez-vous sur la boutique en ligne de Pierre Oteiza. C’est un fils d’agriculteur et Pierre Oteiza est aujourd’hui éleveur, producteur et artisan charcutier implanté dans son village natal des Aldudes au Pays basque. A une cinquantaine de kilomètres de Bayonne en pleine montagne pyrénéenne…

Très attaché à sa vallée natale, ce dernier décide de créer avec son épouse Catherine son entreprise appelée « Gastronomie de la Vallée des Aldudes ». Elle aura pour objectif de travailler avec les producteurs locaux (porcs, brebis, truites, fromages etc…) et de fournir leur service dans le domaine alimentaire afin de répondre aux besoins nutritifs des populations du Pays basque et de la France en général.

Son entreprise compte 8 salariés et possède aujourd’hui le statut de SARL. On retrouve ses boutiques à Capbreton, Hossegor, Ainhoa, Saint-Jean-de-Luz, Bordeaux et Paris.

Les publications similaires de "Blog culinaire"

  1. 3 Nov. 2019Optez pour le vin basque pendant les fêtes34 clics
  2. 10 Août 2019Monbanquet pour votre événement culinaire à Paris 17148 clics
  3. 24 Juil. 2019Pour bien cuisiner il faut des couteaux digne d’un grand chef132 clics